fbpx

"LE JEU EST LE TRAVAIL DE L'ENFANT"

Maria Montessori

Qu’est-ce que la Méthode Montessori ?

Qu’est-ce que la Méthode Montessori
Partager sur facebook
Partager

Le principe fondamental de la pédagogie scientifique doit être, en effet, la liberté de l’élève. Une liberté qui permettra le développement de manifestations individuelles et spontanées de la nature de l’enfant. Si une pédagogie nouvelle et scientifique doit naître de l’étude de l’individu, cette étude doit s’occuper de l’observation des enfants libres.

La méthode Montessori

La méthode Montessori, simplement appelée «la méthode» par Montessori elle-même, est l’aboutissement du travail de la vie de Maria Montessori consistant à étudier, observer et expérimenter l’éducation des enfants.

L’approche de Montessori en matière d’éducation de l’enfant est unique en ce qu’elle est basée sur l’observation de l’enfant et sur ses capacités et ses intérêts. En observant les enfants de près, vous êtes en mesure d’identifier quand un enfant est le plus disposé et prêt à apprendre une compétence spécifique. La méthode est basée sur la liberté de l’enfant d’explorer et d’apprendre, principalement grâce à l’auto-direction.

La philosophie Montessori nourrit la période sensible de l’enfant en donnant à l’enfant la possibilité d’être absorbé et concentré sur la tâche à laquelle il est conduit à ce moment-là. Montessori croyait que les enfants apprenaient plus rapidement et plus facilement pendant cette période, pour cette tâche spécifique, que n’importe quel autre moment et que les enfants ne devraient pas être punis ou réorientés pendant leur période sensible.

Idées au cœur de la méthode Montessori

Zones de la salle de classe.

La classe Montessori est organisée en huit domaines différents: vie pratique, sensorielle, mathématiques, langue, culture / géographie, sciences et art. Ceux-ci peuvent varier d’une classe à l’autre, mais les piliers sont la vie pratique, sensorielle, les mathématiques et la langue. Montessori a souligné l’importance de l’apprentissage par les sens (vue, son, goût, toucher et odorat) et les a incorporés dans les matériaux.

Environnement préparé.

L’environnement préparé est celui qui est construit en pensant à l’enfant. Le but est d’avoir un endroit où l’enfant maximiserait et faciliterait l’apprentissage autonome. C’est un espace calme et bien ordonné où l’enfant est capable d’accomplir des tâches adaptées à ses différents besoins et capacités. Les éléments d’un environnement préparé comprennent: la liberté, la structure, l’ordre, la beauté, la nature, le social et l’intellectuel.

Tranche d’âge.

Dans les classes Montessori, les enfants sont regroupés par tranche d’âge de 3 ans (3-6, 6-9, 9-12, etc.). L’avantage de ceci est que les enfants plus âgés peuvent modeler et diriger les plus jeunes et les plus jeunes sont propulsés dans leur propre apprentissage en observant ce que font les enfants plus âgés.

Respect.

Montessori croyait que les enfants devaient être traités avec respect, comme des êtres capables – pas seulement de petits adultes. Le respect est intégré dans tous les aspects de l’environnement Montessori. Les enfants apprennent et doivent ensuite respecter leur environnement, les matériaux, le monde, eux-mêmes et les autres.

Ordre.

L’ordre joue un aspect important d’un environnement Montessori, car il permet aux enfants de se concentrer pendant les périodes où ils connaissent une croissance et un développement rapides. L’environnement ordonné permet à l’enfant de se concentrer sur son travail et la tâche qui l’intéresse, ce qui lui permet à son tour d’absorber l’expérience et d’apprendre rapidement.

Récompenses et punitions.

Montessori considère que les récompenses externes sont « l’instrument de l’esclavage pour l’esprit », mais que le processus et la découverte dans l’œuvre elle-même seraient une récompense suffisante. Une récompense externe occasionnelle peut être un sourire d’un enseignant ou une reconnaissance discrète d’un comportement approprié.

Le professeur Montessori.

Le rôle d’un enseignant Montessori, également appelé directrice, est d’inspirer, de démontrer et de faciliter, mais pas de donner des conférences. Elle (ou il) le fait en maintenant un environnement préparé, en offrant la possibilité d’un apprentissage formel et informel et en modélisant le comportement que l’enseignant souhaite voir chez l’enfant.

Présentations.

Les éléments d’une présentation formelle supposent que l’enseignant croit que l’enfant est prêt pour la nouvelle activité. L’activité est présentée et traitée comme le travail de l’enfant au lieu d’un jeu, l’enseignant présente l’activité en séquence, et finalement l’enfant exécute l’activité en plusieurs fois comme il/elle le souhaite.

Leçon formelle

Une présentation formelle est une activité planifiée basée sur l’intérêt, les capacités et la période sensible de l’enfant.

Leçon informelle

Vous feriez une présentation informelle au fur et à mesure que le moment se présente. Une présentation informelle a lieu lorsqu’un élève pose une question ou demande l’aide d’un enseignant. Cela conduit à une présentation formelle.

La leçon se déroule en trois périodes:

  • Période 1: Introduction (Ceci est «a».)
  • Période 2: Association/Reconnaissance (Pouvez-vous me montrer «a»?)
  • Période 3: Rappel (Qu’est-ce que c’est… qui pointe vers «a»…?)

Le matériel pédagogique de la Méthode Montessori répond aux besoins spécifiques de l’enfant et couvre plusieurs domaines :

  • Vie pratique
  • Éveil sensoriel
  • Mathématiques
  • Langage
  • Sciences
  • Histoire et géographie
  • Musique
  • Art

Les activités et le matériel Montessori visent tous à accroître l’indépendance grâce à la découverte et au jeu pratiques, appelés «travail» de l’enfant.

Les enfants apprennent plus de leurs expériences que de l’enseignement direct, c’est pourquoi les adultes sont instamment priés de se mettre à l’écart.

Comment ça fonctionne:

Une caractéristique de la Méthode Montessori est de permettre aux enfants de se plonger longtemps dans une tâche autonome.

Dans un environnement Montessori, les enfants choisissent leur «travail» parmi un ensemble soigneusement sélectionné de «matériels» placés sur une étagère basse.

Ils font leur travail – généralement seuls – sur de petits nattes pour contenir l’espace.

L’enseignant (ou le parent) montre comment s’engager avec le matériel d’une manière spécifique, puis prend du recul et permet à l’enfant de l’essayer par lui-même.

Les matériaux sont délibérés, réfléchis, pas d’électronique.

Les enfants ont beaucoup de choix tout au long de la journée. Ils peuvent choisir eux-mêmes leur travail et se déplacer librement dans la pièce. L’ensemble de l’environnement est soigneusement organisé. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *